googleabbee9b6947ba556.html]

Q : Ma cheminée tombe en ruine mais celle-ci date du début du siècle et je veux garder son aspect d'origine. Pouvez-vous faire en sorte que la différence entre les anciennes briques et les nouvelles ne se voit pas ?

R : Absolumment, nous nous faisons un devoir d'éviter ce genre de résultat. Il faut tout de même tenir compte des coûts reliés à l'achat de briques ancestrales qui sont plus dispendieuses que les nouvelles.

Q: J'ai souvent remarqué que les réparations de joints sur certains édifices ont été refaits mais de couleur différente et ce n'est pas esthétique.

R: C'est très désolant pour un maçon compétent et professionel de constater ce genre de réparations. Il faut comprendre que ces réparations sont souvent, faites par les propriétaires/occupants et/ou par soucis d'économie.

Q: Je désire faire un agrandissement sur ma maison de pierre du siècle dernier, pouvez-vous réussir à marier l'ancien et le nouveau .  

R: Il est toujours possible de marier l'ancien et le nouveau même si le nouveau se veut plus moderne, avec l'aide d'un bon architecte ou d'un designer le mariage se fera à la perfection pour un résultat à la hauteur de vos attentes